Dominance et hiérarchie : mon avis

IMG_0409 retouchée

On a tous commencé notre relation maître/chien avec cette idée en tête, celle qu’on nous avait apprit, car tout le monde le pensait et c’était forcément vrai alors ! Pourtant ces 10 dernières années les choses ont bien changé !

Et si il n’y avait pas de hiérarchie ? Pas de mâle Alpha et de femelle Bêta (ça fait sourire tout de même) ? Pas de dominant/dominé ! Pour nuancer tout cela il faut bien distinguer deux choses pour savoir de quoi on parle ! 

1-La domination inter-spécifique : donc entre deux espèces différentes, ici humain et chien

Qu’est-ce qui a bien pu m’amener à penser que la dominance et la hiérarchie n’existent pas ? En réalité au départ j’étais radicale et malheureusement fermée sur ce sujet, après avoir lu pas mal d’études (voir la rubrique « Mais que dit la Science ? » dans les Articles à lire !) j’étais alors persuadée que rien de tout ça n’existait !

Cependant aujourd’hui, après avoir moult fois discuté de ce sujet avec d’autres maîtres je nuancerais mes propos !

Tout est une question de MOTS ! C’est un problème typiquement humain, il faut bien que quelqu’un détienne la vérité !

Cependant là où vous voyez un dominant moi je vois un leader/référent, là où vous voyez un dominé je vois un suiveur en quête de sécurité et de quelqu’un sur qui se reposer !

Cette nuance est importante car dans beaucoup d’esprit le dominant est un tyran, il doit contrôler les moindres faits et gestes de son chien, il a la main mise dessus et c’est d’ailleurs pour cela que son chien lui doit un respect sans fail, il ne doit pas se « rebeller » et s’il ose grogner ne serait-ce qu’une fois sur sa divinité de maître alors je ne veux même pas savoir ce qui en suit…

J’ai trouvé une juste mesure, un discours qui me convient et qui est en adéquation avec mes méthodes, j’ai trouvé des réponses à mes questions et j’ai testé cela sur mon cobaye du quotidien : mon chien. 

Pour mieux comprendre ma vision de la chose : je suis contre le tyran mais pour le leader, le leader n’a pas besoin d’éduquer son chien par la peur et la crainte, il le guide simplement, il écoute son chien, il le connaît et l’analyse ! Il n’est pas pourvu de grands discours et n’a pas de chien résigné (tellement brimé qu’il n’ose plus rien faire, j’en vois encore quelques-uns malheureusement…). Il a confiance en lui et donne la direction à son chien, il est celui qui gère les conflits, amène le calme et la sécurité au sein du foyer, c’est à lui que son chien se réfère et voue un amour sans fail, il est respecté car il respecte en retour, c’est un échange à double-sens et non à sens unique !

Si déjà vous êtes capable d’agir comme tel alors vous aurez déjà bien moins de soucis avec votre chien, ça ne s’apprend pas en un jour, parfois ça prendra toute une vie. Personne n’est le leader parfait mais se remettre en question c’est déjà les 3/4 du travail de fait !

IMG_0222 retouchée

De plus le chien ne voit pas le monde et ceux qui l’entourent sous la forme d’une structure hiérarchisée (sa capacité mentale est estimée à celle d’un enfant de 7ans…), il ne pense pas être au-dessus ou en-dessous de son maître, il est là où il se sent le mieux dans le cadre qu’on lui donne (rappelons qu’il n’a en aucun cas choisit sa famille, par contre sa famille l’a choisit LUI !).

Il ne grimpe ou de descend pas dans la hiérarchie, il est simplement opportuniste, quitte-à choisir il préféra toujours ce qui lui procure le plus de bien et de plaisir, c’est aussi simple que ça !

Si vôtre chien monte tout le temps sur le canapé pour venir sur vous ce n’est pas une tentative de coup d’État au pouvoir mais simplement qu’il sait que l’endroit est particulièrement douillet et qui plus est il aime votre compagnie et votre attention (ce qu’il obtient en venant à vous) !

2-La domination intra-spécifique : entre deux individus d’une même espèce, ici entre chiens

Contrairement à la domination inter-spécifique, la domination entre deux chiens est plus complexe que cela, encore une fois il est question de MOTS et d’interprétation (du coup chacun à la sienne !).

Il y a les faits et l’interprétation qu’on en a ! Si je vous parle de chevauchement vous penserez certainement à de la domination (bah oui « il se laisse faire donc il est dominé ! »), pourtant c’est un comportement assez commun, il y aurait donc tant de dominants que ça ? Mais du coup comment expliquer que certains chevauchent mais acceptent aussi de se faire chevaucher ? Il serait donc semi-dominants ??

⇒ Ce comportement est très bien expliqué par Véronique VALY ICI.

J’ai longtemps eu du mal à me positionner sur le sujet de la domination intra-spécifique, il est difficile de parler de certitudes. Après tout on en découvre encore aujourd’hui sur le chien et on a pas finit !

IMG_0803

Mais j’ai trouvé mon explication à travers les expériences et les dires de chacun tout en les combinant aux miens !

Pour mieux comprendre toutes ces subtilités il faut comprendre le fonctionnement du chien et surtout la principale cause des problèmes : les ressources.

Voici un schéma fait pour l’occasion :

Schéma ressources et chiens

Les trois ressources sont donc : la nourriture, les contacts et l’espace.

♥ Visiblement l’akita à droite aime son espace et le gère au quotidien, il n’aime pas se faire embêter quand il est couché dans la maison et connaît de bons recoins douillets.

♥ La golden c’est la fan de la gamelle ! Pas touche donc lorsqu’elle mange ou qu’elle a trouvé un super truc à se mettre sous la dent.

♥ Le boston lui gère les contacts et quand son maître est là on peut être sûr qu’il le colle et il n’aura aucun problème à « s’imposer » au sein du foyer pour bénéficier de toute l’attention de son maître, tant pis pour les autres chiens !

Donc on observe chez chacun des préférences pour une ressource et donc différents comportements directement liés à celles-ci.

On pourrait donc facilement dire que le boston est dominant avec les autres chiens de la maison car lui seul à accès à autant de contact mais en réalité c’est que lui seul en désire autant

La golden est assurée de bien manger et de pas être embêtée car les autres chiens connaissent ses préférences et respectent cela, qui plus est la nourriture n’est pas une priorité pour eux ! 

Enfin l’akita a sûrement tout l’espace dont il a besoin et à la maison tout le monde connaît son périmètre de sécurité ! 

Tout ce beau monde cohabite car ils communiquent entre eux et surtout avant toute chose, ils savent communiquer ! Aucun chien ne voudrait vivre entouré de malpolis et d’irrespectueux, il passerait son temps à se méfier des autres, fuir ou se cacher, ou alors il passerait au conflit directement et ça deviendrait vite invivable ! 

Alors si tous savent parler chien l’harmonie de groupe se créer, chacun prend connaissance des préférences des autres et transmet aussi les siennes, ainsi chacun veille à l’équilibre du groupe en limitant les conflits et en faisant attention aux autres, ils apprennent à cohabiter ensemble (c’est bien pour ça qu’il est plus difficile et risqué de faire cohabiter deux chiens adultes qui ne se connaissent pas ensemble, contrairement à l’arrivé d’un chiot dans un foyer avec des chiens adultes déjà organisés, il suivra le groupe et apprendra ainsi !).

On pourrait donc parler de dominance sur l’instant T dans un situation Y avec un individu X !

La golden cédera son moment câlin avec son maître quand le boston viendra accaparer l’attention, le boston domine donc la situation à ce moment là. Mais le soir même pendant le repas lorsqu’un bout de saucisson tombera par terre alors tous laisseront passer Mme golden pour son festin, le boston et l’akita se soumettront à la golden.

Vous comprenez ce raisonnement ? Chacun porte une importance particulière pour une ou des ressources ! D’où l’importance de chiens équilibrés au sein d’un foyer, pour le bien-être et la sécurité de tous.

IMG_8293

RAPPEL : la dominance est encore moins un trait de caractère comme on peut l’entendre très souvent, ce n’est pas une caractéristique chez un chien, c’est juste un manque de compréhension du comportement canin, un raccourcit pour ne pas aller voir plus loin !

2 réflexions au sujet de “Dominance et hiérarchie : mon avis”

  1. Bonjour
    Nous avons une chienne malinois qui va avoir 3 ans en février les débuts ont été très difficile nous avons vu plusieurs éducateurs les choses commencent à se calmer je suis d’accord avec vous en ce qui concerne la dominance nous faisons attention à la nourriture à ce qu’elle mange après nous je vous appellerai éventuellement pour prendre contact et pour avoir votre avis

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s